Mercredi 17 décembre 3 17 /12 /Déc 17:52

 

Football : nouvelle affaire de banderole homophobe au stade Gerland

Une banderole homophobe et raciste a été déployée par un groupe de supporteurs lors du dernier match entre Lyon et Marseille, dimanche dernier au stade Gerland. On pouvait y lire "Pape Diouf, tes initiales te vont si bien".
C'est une nouvelle affaire de banderole homophobe et raciste que révèle le site Internet du quotidien 20 minutes.

Dimanche 14 décembre, lors d'un match entre les équipes de foot de Lyon et Marseille au stade Gerland, un groupe de supporters lyonnais, les Bad Gones, a déployé une banderole sur laquelle on pouvait lire en lettres capitales noires sur fond blanc "Pape Diouf, tes initiales te vont si bien !". Pape Diouf est le président de club de l'Olympique de Marseille. Il est de nationalité sénégalaise.

Cette banderole a donc un double relent homophobe et raciste. Elle rappelle la fameuse affaire de mars 2008, lors du match Lens-PSG en finale de Coupe de la Ligue, où une banderole "Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les ch’tis" avait suscité le scandale dans les milieux sportifs et politiques.

La Ligue de football professionnelle avait saisi la justice "pour incitation à la haine et à la violence" et le président du Paris-SG avait présenté ses "excuses officielles" aux Lensois.
En signe de protestation, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, n'avait pas assisté à la remise de la Coupe.

A ce jour, le nouveau dérapage de Gerland n'a pas suscité de réaction autre que médiatique.
SOUrce e-llico
Par vitrolles13127 100% FREE !! - Publié dans : news gay, infos site, webmaster - Communauté : vitrolles gay
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

prévention HIV.IST

à ne jamais oublier avant de..

Texte Libre

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés